Le guide des meilleurs casques audio

Le meilleur casque audio adapté à vous devrait être : transportable, audiophile, résistant, ou le tout combiné ? Sélectionnez le casque parfait selon vos préférences grâce à nos différents guides.

Il existe une multitude de casques audio sur le marché, créés et dimensionnés pour diverses utilisations.

Mais par où commencer ?

L’équipe de Sound Experts vous guide grâce aux nombreux tests effectués pour dénicher les meilleurs casques audio adaptés selon vos demandes et vos envies. Nos comparatifs sont toujours munis d’un guide d’achat pour vous accompagner au mieux.

👉 Notre comparatif des meilleurs casques audio pour enfants – 4 modèles pour une écoute en toute sécurité

Casque audio Sennheiser HD 650 posé sur un piano

Qu’est-ce qu’un casque audio ?

En premier lieu, il est important de définir ce qu’est un casque audio. 

Il s’agit de deux enceintes mono liées entre elles par un arceau reposant sur votre tête. C’est en tout cas à quoi ressemblaient les premiers vrais casques audio créés par Nathaniel Baldwin, inventeur américain considéré comme leur créateur, avant que l’US Navy ne s’en empare, séduite par ce nouveau concept.

Invention majeure dans le monde de la musique, les casques audio permettent de profiter de vos sons préférés où que vous soyez, avec une bonne qualité audio sans déranger les personnes autour de vous.

Bien que le concept principal soit simple, il existe pourtant une multitude de modèles sur le marché. Chacun présente des caractéristiques uniques, mettant certains modèles en avant par rapport à d’autres, selon l’utilisation que vous souhaitez en faire.

Quel que soit votre choix, nous pensons qu’il est important de définir la qualité audio d’un casque, ou plus précisément, sa capacité à restituer le signal électronique sonore qu’on lui donne en entrée.

Comment définir la qualité audio d’un casque ?

Nous sommes certainement d’accord sur un point : la qualité audio est avant tout subjective, car ce qui est considéré comme une bonne qualité audio pour une personne peut ne pas l’être pour une autre. 

En revanche, la justesse du casque est mathématique : elle se mesure avec des outils spécifiques et peut donc donner déjà des premiers éléments de réponse. Les 3 données à contrôler sont : la réponse en fréquence, l’impédance et la sensibilité.

La réponse en fréquence

La réponse en fréquence d’un casque désigne la façon dont il reproduit les fréquences sonores dans le spectre audio. Cela comprend alors toutes les fréquences basses, médiums et aiguës.

La réponse en fréquence s’exprime en hertz (Hz) et figure systématiquement sur les fiches techniques des casques audio.

Elle représente sous la forme d’un graphique, en échelle logarithmique (pour couvrir toutes les fréquences audibles), comment chaque fréquence est reproduite par rapport à une référence. 

Une courbe plate signifie que toutes les fréquences sont restituées de manière égale, tandis qu’un graphique incliné montre une prépondérance dans tel ou tel registre.

Lorsque les graves sont accentuées, le casque sera défini comme « chaud », alors que des aiguës en proportion élevée donneront une impression de clarté.

Réponse en fréquence d'un casque audio

Pour une écoute récréative, la réponse en fréquence du casque ne sera pas le critère le plus important. La prépondérance de certaines fréquences, dépendantes de la conception du casque, ne sera pas la raison qui vous empêchera de ne pas vous procurer un modèle en particulier.

Pour une écoute audiophile, un son plus précis et neutre sera de mise. Dans ce cas, on souhaite que le casque audio restitue fidèlement le mixage du morceau qu’on écoute, tel que les ingénieurs du son auraient voulu que celui-ci sonne.

Enfin, pour une écoute en studio, dans le cadre d’un mixage, la neutralité est le critère le plus important pour prendre des décisions, par exemple sur l’ajout d’un EQ, d’une compression ou d’un traitement de tel ou tel instrument.

L’impédance

L’impédance d’un casque désigne la résistance électrique qu’il présente aux signaux audio qui le traversent. Elle est exprimée en ohms (Ω).

L’impédance d’un casque peut avoir un impact sur la qualité audio que vous percevez :

  • Les casques à faible impédance (inférieure à 32 Ω, mais il n’y a pas de règles précises) sont plus faciles à alimenter et peuvent être utilisés avec des appareils à faible puissance de sortie, tels que des smartphones. 
  • Les casques à haute impédance (supérieure à 32 Ω) peuvent nécessiter une puissance de sortie plus élevée pour fonctionner correctement. Ils offriront une qualité audio supérieure lorsqu’ils sont utilisés avec des amplificateurs de casque haute puissance.

Nous tenons à préciser que l’impédance ne doit pas être confondue avec la sensibilité.

La sensibilité

La sensibilité d’un casque décrit la puissance sonore produite pour une certaine quantité de puissance électrique. Elle est exprimée en décibels (dB).

Plus la sensibilité d’un casque est élevée, plus il est capable de produire un volume sonore élevé pour une quantité donnée de puissance électrique. Par conséquent, les casques à haute sensibilité sont plus faciles à alimenter et peuvent être utilisés avec des appareils à faible puissance de sortie. 

Les casques à faible sensibilité nécessiteront une puissance de sortie plus élevée pour produire des niveaux de volume élevés.

Casque audio circum posé à plat

Guide pour choisir son casque audio

Outre les critères de qualité audio, vous devez aussi prendre connaissance des autres caractéristiques déterminantes dans le choix de votre futur casque audio.

Un bon achat passe par une bonne compréhension des fiches techniques. Nous vous récapitulons ci-dessous les autres critères à observer.

Connectivité

Chaque casque peut se connecter de manière différente avec une source audio. On distingue deux grandes familles :

  • Les casques filaires. L’audio, au format analogique, circule via un câble de connexion, souvent au format jack 3.5 mm, 6.35 mm ou bien via XLR.
  • Les casques sans-fil, faisant appel au Bluetooth ou au Wi-Fi.

Certains casques audio sont hybrides : ils peuvent s’utiliser en filaire ou sans-fil.

Les casques filaires sont préférables aux casques sans-fil lorsque qu’une qualité audio supérieure est recherchée. En effet, le câble de connexion permet de limiter les interférences et les temps de latence. Pour une écoute nomade, les casques sans-fil seront plus adaptés.

Conception

La conception du casque influera sur la qualité audio perçue par vos oreilles. Les conceptions les plus courantes sont :

  • Les casques circum-auraux. Les écouteurs entourent complètement les oreilles, amenant à une isolation acoustique accrue et une impression de largeur, notamment lors de l’écoute de grands orchestres symphoniques. Leur désavantage est certainement leur poids et l’arceau, si mal adapté, peut faire mal après quelques heures d’écoute
  • Les casques supra-auriculaires. Les écouteurs vont reposer directement sur les oreilles, au lieu de les englober.
  • Enfin, les écouteurs intra-auriculaires. Ils s’insèrent directement dans les oreilles. En plus d’être légers et transportables absolument partout, le confort est accru (si vous supportez d’avoir des embouts logés dans vos oreilles). Le défaut résidera dans une moins bonne isolation acoustique que les casques circum-auraux.

La conception constitue l’un des critères les plus importants dans le choix d’un casque audio. 

Système

Les casques audio peuvent être ouverts ou fermés.

Les casques ouverts ne sont pas étanches aux bruits extérieurs, et inversement, les personnes qui vous entourent entendront votre musique. Les casques ouverts ont tendance à offrir une meilleure qualité sonore dans les aigus et les médiums.

Les casques fermés sont étanches aux bruits extérieurs. Ils les isolent, mais avec une qualité sonore moins bonne dans les aigus et les médiums.

Fonctionnalités supplémentaires

Les innovations ont amené des améliorations notables dans la conception des casques audio. La tendance est à la proposition d’une multitude de fonctions supplémentaires pour se démarquer de la concurrence, étant donné que les autres critères (connectivité, conception et système) resteront sensiblement les mêmes. 

Certaines des fonctionnalités les plus courantes (et intéressantes) sont les suivantes :

  • La réduction de bruit active, fonction permettant d’annuler les bruits extérieurs grâce à une multitude de microphones placés à des endroits stratégiques et un algorithme de traitement audio
  • Les commandes tactiles et/ou vocales, permettant un contrôle aisé directement avec le casque sans sortir son smartphone
  • Un microphone de qualité intégré pour pouvoir tenir une conversation téléphonique dans un environnement bruyant
  • Un transport facilité avec un arceau pliable

Toutes ces fonctionnalités sont facilement trouvables avec les modèles de casques audio sur le marché. Tout est une question de prix (comme d’habitude).

Cependant, la réduction de bruit active est certainement la caractéristique clé de ces dernières années, désormais performante et accessible à tous.

Personne pensive écoutant avec un casque audio

Où acheter son casque audio ?

La bonne nouvelle, c’est que les casques audio sont trouvables absolument partout. Maintenant, les bons modèles sont plus compliqués à dénicher.

Dans les grandes surfaces, une sélection de modèles plus ou moins importante vous permet de vous procurer un casque audio à un bon prix. Mais n’espérez pas trouver de matériels audiophiles là-bas.

Le mieux est de faire vos recherches dans des magasins spécialisés : 

  • Physiques, où une grande variété de modèles est disponible. Il vous sera plus simple de choisir celui qui vous convient et pourquoi pas d’en commander un
  • Sur internet, ce que nous vous conseillons grandement. En plus de bénéficier de l’avis des utilisateurs et de l’avis des professionnels de Sound Experts, vous disposerez de tarifs beaucoup plus abordables.

Questions fréquentes 

Quel décibel est dangereux ?

Selon le Comité Scientifique européen des risques sanitaires émergents et nouveaux (SCENIHR), un niveau de 85 décibels ou plus est considéré comme étant potentiellement dangereux pour l’audition humaine.

L’autre facteur est la durée de l’exposition à de tels volumes. Par exemple, une exposition de 8 heures à 85 dB(A) peut causer des dommages auditifs au même titre qu’une exposition de 1 heure à 98 dB(A).

Est-ce que les casques sont mieux que les écouteurs ?

Par écouteurs, on parle bien sûr des écouteurs intra-auriculaires.

Les casques et les écouteurs ont chacun leurs propres avantages et inconvénients.

D’une manière générale, les casques offrent une meilleure qualité audio, une meilleure isolation acoustique et un son plus élargi. Ils sont aussi plus confortables à porter pendant de longues périodes, notamment lors de sessions gaming endiablées.

Les écouteurs sont plus discrets et plus faciles à transporter. Ils sont également plus adaptés pour une utilisation nomade. Ils peuvent offrir une meilleure isolation acoustique que les casques ouverts, mais ils peuvent être moins confortables à porter durant de longues périodes de temps.

Retrouvez nos derniers guides d’achat ! ✔️

Découvrez nos derniers guides pour vous procurer votre casque audio !